Arturo Lindsay

Arturo Lindsay est un artiste/chercheur/éducateur originaire de Colon, au Panama. Son art et ses pratiques académiques s’inspirent de la recherche ethnographique qu’il mène dans la diaspora africaine. Il s’intéresse à la présence de rétentions, de redécouvertes et de réinventions spirituelles et esthétiques africaines en Amérique, sur la base du concept de transculturation. Ses résultats se manifestent dans des œuvres d’art, des essais universitaires et des conférences. À l’âge de 12 ans, sa famille a émigré aux États-Unis et s’est installée à Brooklyn, NY.

Lindsay a commencé sa carrière artistique dans le théâtre, jouant et dirigeant des productions de rue d’avant-garde à New York et en Nouvelle-Angleterre. Au cours de ses études supérieures, il a rencontré son mentor, l’anthropologue Johnnetta B. Cole, présidente émérite du Spelman College et directrice émérite du National Museum of African Art de Washington, D.C. Mme Cole a encouragé Lindsay à réfléchir à l’art contemporain de la diaspora africaine du point de vue d’un ethnographe. Alors qu’elle poursuivait un doctorat en théorie et pratique de l’art contemporain à l’Université de New York, Lindsay s’est intéressée à l’esthétique de la Santeria.

Lindsay a participé à plus de 30 expositions individuelles et 80 expositions collectives. Il a également produit plus de 40 projets artistiques dans des musées, des galeries et des lieux extérieurs nationaux et internationaux. Il est l’auteur de 20 articles et essais scientifiques sur l’art et l’esthétique de la diaspora africaine et l’éditeur de Santeria Aesthetics in Contemporary Latin American Art, un texte novateur qui explore l’héritage de l’esthétique Yoruba de l’antiquité à la théorie et à la pratique de l’art contemporain.

En 1993, il a cofondé Taller Portobelo, une coopérative d’artistes qui se consacre à la préservation des traditions congos dédiée à la préservation des traditions congos. Il a également fondé la Spelman Art Colony pour offrir aux artistes des États-Unis et du Panama la possibilité de créer des œuvres d’art dans la forêt tropicale de Portobelo.

En 2012, Lindsay a été l’un des 15 artistes sélectionnés à l’échelle nationale pour participer à smARTpower, un programme culturel qui a pour but de promouvoir l’art participer au projet smARTpower, un projet de diplomatie culturelle initié par le Département d’État américain et administré par le Bronx Museum of the Arts. Lindsay a été affectée au Caire, en Égypte.

En 2015, après 25 ans d’enseignement et de direction du département d’art et d’histoire de l’art, Lindsay a été promu professeur émérite au Spelman College et a pris sa retraite. Il vit actuellement à Atlanta, GA où il travaille sur Artists’ Journey on the Congo Coast of Panama, un film documentaire sur l’art et l’esthétique de Taller Portobelo.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/congobie/public_html/wp-includes/functions.php on line 5107

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/congobie/public_html/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 110